©

Rechercher

Recherche Lecture

La recherche est limitée au comptoir Lecture. Pour l'élargir, cliquez ici.

Requête

Résultats billets (281)

Trop de résultats. Nous affichons seulement les 30 premiers.
Conseil : ne sélectionnez que les billets pour en obtenir davantage, jouez sur les filtres et affinez votre recherche

Le camp des morts - Craig Johnson

Nous avons abandonné pour un temps Joe Pickett, le héros récurrent des polars de C.J. Box, pour suivre les aventures d’un autre détective fameux du Wyoming. Il s’agit du personnage créé par Craig Johnson, Walt Longmire, shérif dans le comté d'Absaroka. La série compte à ce jour 8 épisodes, dont 4 traduits en français : The Cold Dish (Little bird en version française), Death Without Compagny (Le camp des morts), Kindness Goes Unpunished (L'Indien blanc), Another Man's Moccasins (Enfants de poussière), The Dark Horse, Junkyard Dogs, Hell Is Empty et As the Crow Flies (à paraître cet été aux États-Unis).

Arbre de fumée - Denis Jonhson.

Denis Johnson m'avait époustouflé avec son roman Déjà Mort publié il y a quelques années. Cet enthousiasme m'a permis de ne pas me laisser impressionner par les 900 pages de L'arbre de fumée. Ce livre reprend 20 ans d'histoire des Etats-Unis, de 1963 à 1983, à travers des portraits croisés de jeunes américains et américanisés perdus dans un monde évoluant vers un non sens.

Escapade littéraire dans l'ouest américain #2 L'Idaho et le Wyoming

A l'occasion du 520ème anniversaire de la découverte du continent américain, l'équipe de Cafeduweb a décidé d'explorer le vaste espace littéraire de l'ouest... un peu à la manière de François Busnel dans son émission Les carnets de route sur la chaîne France5. Après une halte dans l'état du Montana, nous poursuivons donc notre chemin vers le sud, avec une brève escale dans l'Idaho et un arrêt plus prolongé dans l'état du Wyoming.

Le Club de lecture de Barack Obama

En France, nous avons des politiciens qui écrivent des essais et des romans (de Malraux à Jean-Louis Debré, en passant par Jack Lang). On se souvient des polémiques qui ont suivi la parution de La princesse et le président de Valéry Giscard d'Estaing ou La mauvaise vie de Frédéric Mitterrand. Les Américains, eux, ont Barack Obama, auteur des Rêves de mon père et de L'audace d'espérer. Le 44e président américain est également un lecteur assidu qui, d'un commentaire élogieux, peut faire envoler les ventes d'un livre tel que Netherland de Joseph O'Neill. Chaque année, les porte-paroles de la Maison Blanche, chargés d'entretenir l'image du président, délivrent la liste de ses lectures estivales.

Un pays à l’aube - Dennis Lehane

Le monde éditorial a ses codes (qui répondent à des objectifs commerciaux) et il n'aime guère qu'on les chamboule. Ainsi, lorsqu'un Cormac McCarthy, écrit un roman de science-fiction (La Route), son éditeur préfère le publier sous une couverture blanche, plus prestigieuse que la grise réservée à la SF (à ce sujet, je vous recommande l'article de David Barnett, paru sur le blog du Guardian, l'an dernier). De la même façon, Un pays à l'aube, roman dédié à la grève des policiers de Boston en septembre 1919, est paru dans la "collection noire" des éditions Rivages. Dennis Lehane, labellisé auteur de polars, est donc condamné à le rester, en dépit des qualités historiques incontestables de son dernier ouvrage (cela dit, il paraît que les romans historiques n'ont pas bonne presse chez les critiques littéraires).

Écrivains et politiciens, ces héros... de polars et de science-fiction

Après Oscar Wilde et Jane Austen, devenus héros de polars à leur insu, voici que Voltaire et Freud se lancent à leur tour dans l'investigation policière et que H.G. Wells part à la poursuite de Jack l'éventreur dans l'espace temps. Parallèlement, Mark Twain et Abraham Lincoln chassent les vampires, tandis que la Reine Victoria s'attaque aux zombies. Avant eux, Lord Byron, Denis Diderot, Sir Arthur Conan Doyle ou Jean de La Fontaine étaient déjà passer de l'autre coté du miroir. Combien d'autres encore ? Cafeduweb a mené sa petite enquête dans le monde littéraire.

Escapade littéraire dans l'ouest américain #4 De l'Arizona au Texas

Après plusieurs escales dans le nord ouest des états-Unis, notamment dans le Montana, le Wyoming et le Dakota, nous arrivons au terme de notre promenade littéraire au far-ouest. Aujourd'hui, nous visiterons plusieurs états: l'Arizona, le Colorado, le Texas et le Nouveau-Mexique. Ces espaces grandioses et sauvages ont inspirés des écrivains aussi célèbres qu'Elmore Leonard, Carlos Blake, Tony Hillerman ou Cormac McCarthy.

Les empereurs du Fast-Food - Eric Schlosser

Selon un article de la journaliste Maria Russo publié par Salon.com, les américains dépenseraient plus d'argent dans les fast-food que pour l'éducation de leurs enfants, l'achat d'ordinateurs personnels ou de voitures neuves !

Cafés littéraires parisiens #3 Montparnasse

Après les cafés, restaurants et palaces de la Rive Droite, l'équipe de Cafeduweb poursuit son périple dans les lieux de mémoire de la vie littéraire parisienne. Durant les années folles, une population bohème et cosmopolite investie le quartier de Montparnasse. Les représentants du cubisme et du surréalisme côtoient la colonie des artistes américains sur les banquettes des brasseries comme La Coupole, Le Dôme et la closerie des Lilas.

Créez un réseau de micros-bibliothèques avec vos voisins

C'est une sorte de Bookcrossing, mais non-anonyme, puisque l'objectif est de favoriser la convivialité. Comment partagez vos lectures avec vos voisins ou des visiteurs de passage. Deux Américains ont trouvé la solution: installer des micros-bibliothèques, de la taille d'une boîte aux lettres ou d'une maison d'oiseaux, dans son jardin ou sur le bord de la route. Le site Internet Little Free Library permet de les localiser sur une carte.

Blankets - Craig Thompson

Selon Neil Gaiman, Blankets est probablement le meilleur roman graphique depuis Jimmy Corrigan et pour son collègue, Brian Michael Bendis, l'album confirme la place de Craig Thompson parmi les maîtres de la bande dessinée !

James Patterson, écrivain ou marque de franchise ?

James Patterson, publie en moyenne 9 livres par an, qui sont traduits dans 38 langues. Bien que cette petite entreprise lui rapporte déjà 60 millions de dollars par an, l'auteur de romans policiers envisage de se diversifier en recrutant, non plus de simples "co-auteurs", mais des écrivains associés afin de créer une sorte de franchise internationale. Ainsi, au lieu de faire l'objet d'une banale traduction, les différents épisodes de sa nouvelle série seront déclinés en plusieurs versions.

Polars à la carte...postale

Le polar est considéré comme la lecture de prédilection des estivants et les magazines littéraires publient traditionnellement leurs dossiers consacrés au roman policier, juste avant la période des vacances. Lorsqu'on est sur son lieu de villégiature, il est aussi de coutume, entre deux lectures, de rédiger des cartes à l'attention de ses proches restés à la maison. Si vous faites de ceux qui n'ont pas pu partir, rien ne vous empêche de répondre à vos correspondants. Les éditions Zinc proposent justement eu une idée originale.

Le vieux qui lisait des romans d'amour - Luis Sepulveda

Je profite de la parution prochaine du livre de Luis Sepulveda, Dernières nouvelles du Sud, et de sa visite en France en mai prochain, pour revenir sur son chef d’œuvre Le vieux qui lisait des romans d'amour. Cet opus dédié à l’écologie, est un chef d’œuvre du genre. Loin d’être une sorte de roman-pamphlet ennuyeux, c’est un petit bijou d’écriture, une véritable leçon de vie que l’on dévore en quelques heures.

Second Chance - James Patterson

Le "Women’s Murder Club" frappe à nouveau ! --
Revoilà nos quatre brillantes copines : la policière, la légiste, l’assistante du procureur et la journaliste. Elles unissent une fois encore leur savoir-faire professionnel et leur esprit de déduction afin de résoudre une enquête aussi sordide que leur première aventure.

Haute-Pierre - Patrick Cauvin

Les maisons hantées existent-elles ? Arrivés à Haute-Pierre pour au moins un an, Marc et sa nouvelle petite famille s’installent dans le bonheur de l’été, entre les visites des copains et les balades à vélo et les parties de foot avec le gamin.

On prévoit un été sombre et polaire

Le 6 mars dernier, Telerama a publié les résultats d'une étude frôlant le scoop: « le crime paie enfin ». Cela signifie que les éditeurs s'apprêtent à lancer, comme chaque année, une audacieuse campagne printanière en faveur du roman policier. En juin, les revues littéraires publieront des dossiers présentant un panorama des incontournables et des "nouvelles tendances". Le concept du NPN (Nouveau Polar Nihiliste) qui avait tant ému l'an dernier restera au placard, mais les éditeurs continueront de surfer sur la vague Millénium. Les policiers suédois se verront donc attribuer une place de choix sur les serviettes de plage... et on trouvera sans doute encore quelques Dan Brown à l'ombre des parasols.

Cherche lecteurs via Internet et bandes annonces

Nous poursuivons notre petite enquête autour des techniques de marketing éditoriales (cf: l'article sur le Putpocket). Évidemment, nous ne sommes pas les seuls ni les premiers à nous y intéresser. La quatrième université d’été de la Bande-dessinée, qui se tenait du 5 au 7 juillet dernier, était justement consacrée aux questions de business, de cross-média, de trans-média, de média global et autres affaires de gros sous. Pour séduire des lecteurs rompus aux usages du numérique, d'Internet et de la vidéo, les éditeurs doivent désormais créer des sites dédiés et des Book Trailers (bandes annonces de livres).

Comment devenir un meilleur lecteur en 2011

En ce début d 'année, de nombreux rédacteurs de blogs littéraires ont établis la liste de leurs bonnes résolutions pour 2011 (lire plus de classiques et d'essais, s'ouvrir aux littératures étrangères et de préférence en versions originales, réduire sa Pile à lire...), qui vont généralement de paire avec l'inscription à divers challenges (liste de lectures communes en fonction d'une thématique prédéfinie). Personnellement, je n'aime guère m'imposer des contraintes et je n'ai aucune envie de m'astreindre à une boulimie littéraire proche de la nausée. Ainsi que l'écrit Jules Renard (Journal 1887 / 1910, ed. Robert Laffont) « J'aime à lire comme une poule boit, en relevant fréquemment la tête, pour faire couler. »

Le Secret de Crickley Hall - James Herbert

C'est une banalité de le dire mais le rayon "Horreur" des librairies a été littéralement vampirisé par la Bit-Lit, un genre davantage destiné aux adolescentes qu'aux aficionados du roman gothique. Seuls quelques maîtres de l'horreur comme Mary Shelley, Bram Stoker et H.P. Lovecraft ont survécu à l'invasion. Parmi les contemporains, on peut citer quelques auteurs de bestsellers américains comme Dean Koontz, Peter Straub, Richard Matheson, Robert Bloch et Stephen King. Les britanniques sont représentés par Clive Barker, Graham Masterton et James Herbert.

Le prédateur – C.J. Box

Le prédateur est la huitième enquête de Joe Pickett, ancien garde-chasse de la ville de Saddlestring et travaillant pour le compte du gouverneur du Wyoming. Le héros de C.J. Box possède donc déjà un lourd passé auquel il est fait référence à plusieurs reprises. Néanmoins, il n'est pas nécessaire d'avoir lu les romans précédents pour s'y retrouver. La série compte déjà 11 épisodes en anglais dont le dernier, Cold Win, est paru en 2011. L'auteur a été récompensé par plusieurs prix littéraires, parmi lesquels le prestigieux Edgar Allan Poe Award qui récompense les meilleurs auteurs de romans policiers. En France, il a reçu le prix Calibre 38 pour Détonations rapprochées, le premier volume de la série.

Le Camel club - David Baldacci

Editions Belfond, 2007, 485 pages
"Le Camel Club" inaugure la série du même nom qui compte quatre romans ("Le Camel Club", "Les collectionneurs", "Stone Cold" et "Divine Justice") dont deux ont été traduits en français à ce jour.

Le Léopard - Jo Nesbo

Jo Nesbø fait parti de ces écrivains scandinaves qu'on ne présente plus (Stieg Larsson, Henning Mankell, Karin Fossum, Arnaldur Indridason, etc). Bien entendu, nous allons le faire quand même. Considéré comme le Roi du crime dans sa contrée natale, il est l'auteur de polars dont le héros récurrent est Harry Hole, un détective névrosé et alcoolique, comme il se doit dans le genre Roman Noir. La série compte déjà 8 épisodes, mais un neuvième (intitulé Fantôme, dans sa version originale) devrait paraître en juin 2011 en Norvège. Le Chasseur de têtes (2009), autre roman policier, ne fait pas parti du cycle. Jo Nesbø écrit également des livres pour enfants.

Les liens du sang - Thomas H. Cook

Le thriller par définition est un polar psychologique puisqu'il est censé créer une forte tension, si ce n'est un sentiment de peur chez le lecteur. En ce sens, Les liens du sang de Thomas H. Cook est un classique du genre. Le romancier américain y explore les méandres de la folie humaine et, en particulier de la schizophrénie paranoïaque. Le lecteur est placé dans une situation d'autant plus inconfortable qu'il ignore le nombre exact de morts, si d'autres surviendront dans un avenir proche et, surtout, si le narrateur est sain d'esprit ou s'il est la victime collatérale de la folie de sa sœur, voire celle d'un manipulateur profitant de leur antécédents familiaux.

Les 100 meilleurs romans historiques

Parmi les requêtes qui reviennent fréquemment dans le moteur de recherche de Cafeduweb, il y a les « meilleurs romans historiques ». C'est pourquoi nous avons établi une liste de 100 œuvres, dont les critères de sélection sont les livres récompensés par des prix littéraires, les bestsellers et les classiques. Nous les avons ensuite classés par périodes (Antiquité, Moyen-âge, etc). Ce type d'exercice étant forcément subjectif, nous avons éliminé certains romans pour des raisons toutes personnelles. En revanche, nous nous sommes attachés à favoriser une sélection cosmopolite d'écrivains.

Les meilleurs romans sur la préhistoire

Afin de compléter notre sélection de romans historiques (cf: Les 100 meilleurs romans historiques), nous avons décidé d'ajouter une rubrique dédiée à la préhistoire. Nous avons retenu les ouvrages dont l'intrique se situe au paléolithique ou au néolithique, ainsi que les livres qui ont un lien indirect avec la période qui nous intéresse.

Les 50 meilleurs polars historiques

Pour établir un palmarès des 50 meilleurs polars historiques, il faut s'appuyer sur des critères plus ou moins subjectifs. Ici, nous avons choisi d'exclure les séries policières pour lesquelles nous avons établi une liste séparée. Parmi les ouvrages que nous avons sélectionnés, il y a des classiques et des ouvrages récents. Vous constaterez enfin que certains livres sont à la croisées des genres (suspense/aventure ou Thriller/western, par exemple).

Powers #1 - Michael Avon Oeming & Brian-Michael Bendis

C’est fou comme on peut se priver de bien belles choses à cause de bêtes préjugés ! Pour ma part, je viens seulement de découvrir la série Powers, qui m’a été chaudement recommandée par un ami américain, passionné de comics.

Le ciel des chevaux - Dominique Mainard


Le ciel des chevaux / Dominique Mainard. gallimard, coll. Folio.- 2008. 391 pages. ISBN-13: 978-2070336821
Donc, je ne vous dirai rien de l’intrigue de ce roman poétique et dramatique. On sent néanmoins dès le début qu’il s’est passé des évènements qui ont affecté profondément l’héroïne, et cela coule lentement, inéluctablement avec une force, une finesse, une poésie inégalables.

Qui veut la peau de Philip Banter ? - John Franklin Bardin

Philip Banter est un jeune new-yorkais d'une trentaine d'années. A priori, il a tout pour réussir : une épouse aimante et un poste lucratif dans la publicité qui lui assurent respectivement sécurité sentimentale et confort matériel. Mais Philip Banter est victime de ses démons et contradictions. C'est un séducteur invétéré qui boit plus que de raison.

Résultats illustrations (1)

Librairie du Parc National de Yellowstone, Michey

Publiée pour le 11/08/11

Trier par