©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Escapade littéraire dans l'ouest américain #3 Le Dakota & le Nebraska

En attendant la 10ème édition du Festival America, qui se tiendra à Vincennes du 20 au 23 septembre 2012, nous poursuivons notre périple littéraire au cœur du Far-ouest. Après, le Montana, l'Idaho et le Wyoming, nous nous rendons aujourd'hui dans les états du Dakota et du Nebraska.


Écrivain, professeur de littérature, cow-boy, fauconnier, et militant écologiste, Dan O'Brien est l'un des meilleurs représentants du Nature Writing, un mouvement littéraire dont les thèmes de prédilection sont la nature et les grands espaces. Dans Les Bisons du Cœur-Brisé, il relate son expérience d' éleveur de bisons dans son ranch du Sud Dakota, tandis que Rites d'automne il relate un périple dédié à la chasse au faucon pèlerin. Dan O'Brien est également l'auteur de plusieurs romans consacrés aux améradiens, aux fermiers ou aux cow-boys. On peut citer, par exemple, L'agent indien, Au cœur du pays ou L'esprit des collines.


Parmi les écrivains indiens originaires du Dakota, Joseph Marshall III est sans doute le plus emblématique. Il est né dans la réserve Lakota (l’une des sept tribus de la nation sioux) de Rosebud. Cela ne l'a pas empêché de faire des études supérieur et de devenir professeur d'histoire. Joseph Marshall III a publié une quinzaine de livres dont plusieurs traduits en français : le roman intitulé L'hiver du fer sacré, la biographie de Crazy Horse, ou encore le recueil de nouvelles parus sous le titre Une Flèche dans le soleil et son essai sur les Indiens, Au Nom du Loup et des Premiers peuples.


Également associée au mouvement qu'on a appelé la Renaissance amérindienne, Louise Erdrich est la Fille d'une Indienne Ojibwaa et d'un américain d'origine allemande, travaillaient au Bureau des Affaires Indiennes dans le Dakota du Nord. Elle a écrit une demi-douzaine de romans dont La Malédiction des colombes, Love Medicine ou Dernier rapport sur les miracles à Little No Horse.

Avant de traverser la frontière qui sépare le Dakota du sud et le Nebraska, on peut s'arrêter du coté de Deadwood, la ville légendaire où Wild Bill Hickok aurait été assassiné en 1876 par un certain Jack McCallet et qui sert de scène de théâtre au western de Pete Dexter.


L'état du Nebraska est la région d'enfance de la romancière Willa Cather et le décors de plusieurs de ses romans. On retrouve donc les paysages des grandes plaines dans sa Trilogie des prairies: Pionniers, Le Chant de l'alouette et Mon Ántonia. On peut y ajouter L'un des nôtres, le livre qui lui a valu le Prix
Pulitzer en 1923.
Le Nebraska est aussi la région natale de la famille de Dalva, l'héroïne de Jim Harrison dans le roman éponyme et sa suite intitulée La Route du retour.
Enfin, rappelons que dans Mille femmes blanches : Les carnets de May Dodd de Jim Fergus, la narratrice se porte volontaire pour prendre place dans un train à destination de Camp Robinson dans le territoire du Nebraska.

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : ecrivain amériendienne du dakota ; peuples amerindiens les ojibwaa ; roman dakota fermier ;
Discussions
Pas d'avis pour “Escapade littéraire dans l'ouest américain #3 Le Dakota & le Nebraska”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié