©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

A la table des bibliophiles (Part. 2)

Les bibliophiles épicuriens vont pouvoir ajouter un nom supplémentaire à leur carnet d'adresses (cf A la table des bibliophiles Part.1). Le célèbre restaurateur américain, David Bouley, a annoncé l'ouverture, le 20 avril 2011, de son nouveau restaurant new-yorkais, le Brushstroke. L'originalité de cet établissement tient au fait que les mûrs sont entièrement tapissé de livres.


Le projet a été réalisé en collaboration avec le cabinet de design japonais Super Potato et l'Institut culinaire Tsuji à Osaka. Il a fallu plus de 12 000 livres pour couvrir les murs du restaurant. Si David Bouley participe à l'entreprise, il n'est pas derrière les fourneaux puisque la carte est essentiellement japonaise. L'équipe est dirigée par Isao Yamada, le chef du Hana-Eiraku, un restaurant 3 étoiles. Le restaurant compte 58 couverts et les menus varient de $85 à $130. Pour ce prix, vous n'avez même pas le droit d'embarquer un livre, sauf si vous voulez voir l'établissement s'écrouler.



Brushstroke, 30 Hudson Street, New-York, Etats-Unis

Source: Gothamist

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : RECOUVRIR MUR RESTAURANT ;
Discussions
Pas d'avis pour “A la table des bibliophiles (Part. 2)”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié