©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

De nouvelles bibliothèques de plein-air en Allemagne

Regardez la photo de gauche. Vous voyez cette étagère pleine de livres sur le trottoir ? Vous vous dites que quelqu'un est en train de déménager ? Et bien, pas du tout ! Ce présentoir a été placé ici par les bibliothécaires de la ville de Cologne. Les ouvrages qui s'y trouvent sont en libre accès. Pas besoin de s’inscrire à la bibliothèque, de payer un abonnement ni de présenter une carte de lecteur. On vient, on se sert et on repart.

Vous vous dites que les livres risquent d'être abîmés ou éparpillés partout dans la rue ? Et non ! Le système, appelé "Bücherschrank" (littéralement étagère à livres en allemand), existe depuis plusieurs années et fonctionne parfaitement.

L'idée des bibliothèques à ciel ouvert s'inspire du "Bookcrossing", ce procédé qui consiste à libérer des livres dans la nature pour qu'ils puissent être retrouvés et lus par d'autres personnes, qui les relâcheront à leur tour. En 2003, l'architecte Trixy Royeck remporte le concours de la Bürgerstiftung Bonn (fondation de la communauté de Bonn) et propose de s'inspirer des travaux du duo d'artistes new-yorkais Clegg & Guttmann. Ceux-ci sont à l'origine des premières installations de livres en vitrine (le projet "Offene Bibliothek") et exposés en plein-air. Les bibliothèques d’extérieures apparaissent dès les années 1990 à Graz en Autriche, puis à Hambourg et à Mayence. On en trouve également à Bâle en Suisse. La ville de Bonn en a installé plusieurs (pour un coût de 6 000 euros par bibliothèque), dont une sur Poppelsdorfer Allee, près de la gare.


Bücherschrank à Hemer, Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne)


Le projet Eselsohr ("Corne" en allemand, qui désigne la marque effectuée dans le coin supérieur libre de la page d'un livre) est né à Cologne en 2007. Au départ, il était sponsorisé par la chaîne de magasins Ikea. L'enseigne suédoise accueillait les étagères dans deux boutiques de la ville. L'an dernier, la fondation communautaire qui gère le projet à décidé de lui faire prendre l'air. Elle a donc fait appel à l'architecte Hans-Jürgen Greve qui a conçu des étagères appropriées. Une première bibliothèque a été installée près du centre commercial de GoldsteinForum plaza, en bordure du Rhin. Deux étagères supplémentaires ont été introduites récemment dans d'autres quartiers et la ville de Cologne prévoit encore 24 installations en plein-air. Le système fonctionne grâce aux volontaires et à la bonne volonté des usagers qui redressent les livres, remplacent ceux qui ont été par le temps et rafraîchissent le stock.

Les bibliothèques en plein air n’ont pratiquement jamais été vandalisées. Certaines permettent aussi de recycler les vieilles cabines téléphoniques (cf: Les plus petites bibliothèques du monde). Sur Wikipedia, on peut consulter la liste des bibliothèques de plein air en Allemagne, en Suisse et en Autriche.


Bücherschrank dans le Quartier St. Johann à Bâle (Suisse)

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !
1 lien(s) pour “De nouvelles bibliothèques de plein-air en Allemagne”
  1. http://toutvatresbienmadamelamarquise.wordpress.com/
Suggestion de mots-clefs : bibliothèque en plein air ; bibliothèque plein de livres ; café en plein air ;
Discussions
Pas d'avis pour “De nouvelles bibliothèques de plein-air en Allemagne”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié