©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

La plus belle collection de portraits d'écrivains aux enchères

Même si vous êtes riche, je crains qu'il ne soit trop tard pour vous rendre à l'une des plus belles ventes aux enchères de ces 40 dernières années. Elle se déroule, ce 29 mars, à la maison Bonhams sur New Bond Street à Londres et doit attirer tous les amateurs de littérature. Plusieurs pièces de la collection de Roy Davids y sont mis en vente, notamment de nombreux portraits des plus grands poètes et de romanciers des 19ème et 20ème siècles, comme Jane Austen, Charles Baudelaire, Samuel Beckett ou William Burroughs, pour n'en citer que quelques uns.


Lettre du poète anglais John Keats (1795-1821) àsa fiancée. 1er mars 1820

Parmi les trésors qui figurent au catalogue, il y a une lettre de John Keats à sa fiancée Fanny Brawne, le clou de la vente, estimée entre 80 000 et 120 000£ (soit 94 000 à 140 000€). Au total, c'est plus de 700 pièces de collection qui sont proposées à la vente.


Le poète anglais Ted Hughes (1930-1998) en 1979 (publié en 1983) par le photographe Noël Chanan (n. 1939)

Roy Davids était lui-même poète et un ami proche de Ted Hughes. Il a ammassé une fabuleuse collection, comptant les plus grands noms de la littérature, depuis W. H. Auden et T. S. Eliot, en passant par Robert Frost ou Robert Graves, ou encore de Philip Larkin à Seamus Heaney et bien-sûr Ted Hughes.


Thomas Stearnes Eliot (1888-1965) avec son épouse Valerie et Wystan Hugh Auden (1907-1973) portrait de Mark Gerson (n. 1921) dans les bureaux de Faber, 24 Russell Square, le 23 Juin 1960

Le portrait de Hughes, qui orne le catalogue, a été prise par Noel Chanan en1983. Elle est estimée entre 1 500 et 1 800£ (1 800 à 2 100€). Une photographie d'Auden et d'Eliot, en grande conversation, lors d'un cocktail organisé par la maison d'édition Faber, en juin 1960, immortalise l'une des rares occasions où ses deux géants de la littérature se sont rencontrés. Ce cliché de Mark Gerson est estimé entre 1 000 et 1 500£ (1 100 à 1 700€) et fait aujourd'hui partie de la collection de la National Portrait Gallery de Londres.


MacNeice, Hughes, Eliot, Auden et Spender, dans les bureaux de Faber, 24 Russell Square, le 23 Juin 1960. Photographe: Mark Gerson Archives de la maison Faber

C'est à cette même réunion, que Hughes rencontre Auden pour la première fois et apparaît sur une photographie de groupe avec les poètes de Faber, l'un des clichés les plus fameux de la seconde moitié du 20ème siècle. Cette œuvre, également de Gerson, est estimée entre 3 000 et 4 000£ (3 400 et 4 600 euros).


Le poète américain Robert Frost (1874-1963) en 1958. Portrait du photographe Yousuf Karsh (1908-2002)

On peut encore citer un portrait de Robert Frost, à l'age de 75 ans, un cliché réalisé par le portraitiste Yousuf Karsh et estimé entre 4 700 et 5 300 €. La collection compte également des portraits du poète français Charles Baudelaire et de l'écrivain Victor Hugo par Etienne Carjat.


A gauche: Charles Baudelaire (1821-1867) par Etienne Carjat (1828-1906), 1878. A droite Victor Hugo (1802-1885) par Etienne Carjat (1828-1906), 1878


Source: Art Daily

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : la plus belle collection ; john keats poete ; john keats poete portait ;
Discussions
Pas d'avis pour “La plus belle collection de portraits d'écrivains aux enchères”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié