©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Du discours politique comme livre de chevet

En cette période électorale, force est de constater que certains candidats s’ingénient à entretenir les peurs irrationnelles de leurs compatriotes plutôt que de proposer un minimum d'idées constructives. Faut-il donc en appeler aux fantômes du passé pour nous abreuver de belles paroles et nous guider vers un avenir meilleur ? Les sources d'inspiration ne manquent pas, d'autant qu'une vague éditoriale de grands discours politique les rendent accessible à tous les lecteurs de bonne volonté.

Depuis deux ans, les éditions Seuil éditent, en collection Points (bilingues), une série de textes politiques dont les prix sont abordables pour tous les bourses (3euros). Ces grands discours sont autant de leçons sur les principes qui ont façonné notre pensée et notre histoire. Les slogans qui ont marqué nos consciences prouvent que les utopies deviennent réalités lorsque leurs auteurs ont la volonté (ou sont capables d’insuffler l’énergie) de les porter au-delà de simples mots. Chaque volume est constitué de plusieurs textes, destinés à s'éclairer mutuellement, soit par leur opposition, soit par leur complémentarité. Parmi les auteurs qui enrichissent cette collection, figurent Martin Luther King, Gandhi, Léopold Sédar Senghor ou Louise Michel. Quatre nouveaux volumes sont parus en février dernier dont un receuil réunissant Le vote ou le fusil de Malcolm X et Nous formons un seul et même pays de John Kennedy (Points, 2011).


Les éditions Flammarion ont publié deux recueils de textes politiques dans la collection Champs Classiques. Il s'agit des Grands discours du XXe siècle (Champs Classiques, 2009), compilés par Christophe Boutin, et des Discours et conférences de Jean Jaurès (Champs Classiques, 2011).


A coté des collections thématiques du Points ou des éditions Champs Flammarion, il existe une multitude de receuils de textes et d'anthologies sur le discours politique. L'un des plus récents, et peut-être des plus emblématiques est celui de Simon Sebag Montefiore, intitulé Ces grands discours qui ont changé le monde. De Jésus à Obama (Dunod, 2010). Les textes sont agrémentés d'une courte biographie de l'orateur et d'une notice sur le contexte historique et/ou politique.


Faire un bon discours nécessite d'y mettre les formes. La formulation et le style littéraire sont bien-sûr essentiels et, dans le cas de l'orateur, il faut également une touche de séduction ou de charisme. Les penseurs grecs et latins ont été les premiers à théoriser les règles de la rhétorique. On pense à la Rhétorique d'Aristote, par exemple, mais aussi à De institutione oratoria (Institution oratoire) de Quintilien et à De oratore (L’orateur) de Cicéron, réédité en extrait sous le titre L'orateur idéal (Rivages-Payot, 2009). Cet opus peut-être complété par le Petit manuel de campagne électorale (Rivages-Payot, 2007), véritable guide du candidat aux élections de la République romaine.


Sur l'histoire de la rhétorique, on peut citer deux ouvrages de référence : celui de Michel Meyer (dir), Histoire de la Rhétorique des Grecs à nos jours (Livre de Poche,1999) et celui de Marc Fumaroli, Histoire de la rhétorique dans l'Europe moderne : 1450-1950 (PUF, 1999). Parmi les ouvrages plus récents, on peut également signaler l'essai de Wilfried Stroh, intitulé La Puissance du discours. Une petite histoire de la rhétorique dans la Grèce antique et à Rome (Belles Lettres, 2010).


Un livre de Christian Delporte, qui vient de paraître, s’intéresse quant à lui aux aspects plus contemporains de la politique. Il s'agit d' Une histoire de la séduction en politique (Flammarion, 2011). Sur l'éthique de la communication politique, on trouvera une très bonne analyse du discours dans l’œuvre de Patrick Charaudeau, Le Discours politique. Les masques du pouvoir (Vuibert, 2005). Sur son blog, Viviana Fridman, enseignante au Département de Science politique de l'Université du Québec à Montréal, propose une bibliographie exhaustive sur Analyse du discours politique.


Image du haut: Annotation. Lau Design

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : discours politique de bienvenue ; ambre Boutin ; livre de chevet ;
Discussions
Pas d'avis pour “Du discours politique comme livre de chevet”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié