©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Au bout de l'éventail - Jocelyne Godard

Titre: Au bout de l'éventail
Auteur : Jocelyne Godard
Editeur: Picquier Poche
Année: 2009
Pages: 604

Après l'Égypte ancienne ou le Val de Loire médiéval, Jocelyne Godard nous conduit dans le Japon de l'an 1000. Elle nous conte l'histoire de Yasumi, une jeune fille issue d'une branche du puissant clan des Fujiwara mais évincée de la cour de Kyoto depuis la disgrâce de son grand-père. A la mort de sa mère, première épouse légitime d'un haut dignitaire de l'empire, Yasumi quitte sa province natale de Masushi afin de se rendre dans la capitale, laver le nom de ses ancêtres et obtenir la reconnaissance de son père, Tamekata Kenzo. Armée d'une dague, d'un éventail et d'un kimono d'apparat, la jeune aventurière traverse à pied une bonne partie du Japon. Elle s'arrête dans un monastère bouddhiste où elle fait la connaissance de Yu Tingkuo disposé à parfaire son éducation intellectuelle. Lors d'une mission confiée par le moine, elle tombe aux mains d'une bande de pirates emmenée par un autre Fujiwara déchu: le beau Motokata. Mais pour Yasumi, ce n'est que le début d'un périple qui la conduira à côtoyer les personnages les plus illustres de son temps, parmi lesquels le Grand Ministre Michinaga ou la poétesse Murasaki Shikibu.
 
Le roman de Jocelyne Godard fourmille d'informations sur l'histoire du Japon à l'époque de Heian. La vie de cour, extrêmement codifiée, nécessitait une parfaite éducation et une bonne connaissance de la culture chinoise dont le prestige dépassait largement les frontières. Le titre du livre s'inspire d'une tradition de cour qui voulait qu'on s'exprime à travers de courts poèmes. Ceux-ci étaient calligraphiés sur des papiers de couleurs reflétant l'humeur du moment. Les dames déposaient ensuite leurs wakas sur le bout de leur éventail avant de le présenter à leur interlocuteur. Les plus habiles d'entre elles entraient au service de l'impératrice et certaines sont aujourd'hui considérées comme des auteurs majeurs de la littérature japonaise.
 
Du même auteur : "Dans les plis du kimono" (Picquier, 2009, 544 pages), "Les Thébaines" (Le Livre de Poche, 11vol.), "Les ateliers de Dame Alix" (Pocket, 6 vol.), "Lys en Val de Loire" (Le Livre de Poche, 6vol.)...

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : l'an 1000 Japon ; les ateliers de dame alix ebook ; jocelyne godard japon ;
Discussions
Pas d'avis pour “Au bout de l'éventail - Jocelyne Godard”
Participer à la discussion

Impossible de commenter cet article