©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Parfums de livres

Personnellement, je ne suis pas fétichiste mais certains de mes proches entretiennent une relation presque charnelle avec leurs livres. Ils en aiment la texture et l'odeur. Et bien, il se trouve que quelques parfumeurs et autres champions du marketing ont pensé aux narines de ces bibliophiles. En avril dernier, par exemple, l’éditeur de livres d’arts Gerhard Steidl et le parfumeur berlinois Geza Schön ont annoncé la création d'un parfum baptisé "Paper Passion" et dont les effluves rappelleront l'odeur des vieux livres. Cette odeur particulière en a inspiré d'autres avant eux.


Certains se souviennent peut-être de la collection de parfums lancés par Fresh en juin 2010, qui s'inspirait du bestseller d' Elizabeth Gilbert, Mange, Prie, Aime (Eat, pray, Love en anglais).


Ah&Oh Design Studio se propose de révéler la part sombre des hommes grâce à leurs écrivains favoris (Orwell, Poe, De Sade ou Laclos) et une collection d'effluves musquées dont le nom est "Scent Stories" !


Christopher Brosius décrit son parfum nommé "In The Libray" (Dans la Bibliothèque) comme un mélange de parfum de roman anglais, avec des nuances de cuir marocain et de chiffon usé, avec un soupçon de bois vernis »!


Chez Demeter, on ose carrément la comparaison avec l'exemplaire poussiéreux d'un roman de Barbara Pym. "Paperback" (c'est ainsi qu'on appelle les livres brochés et en formet poche dans les pays anglo-saxons) vous promet une légère odeur de moisie sensée rappeler l'écriture surannée et pleinne d'humour de la romancière anglaise !


Penguin, l'éditeur de Sur la route de Jack Kerouac, vous suggère une bouteille de parfum en forme de thermos. Pour les filles, Penguin commerciale également une flagrance inspirée de The Lost Girl (La Fille perdue) de DH Lawrence.


Les lectrices romantiques de Danielle Steel peuvent désormais s'offrir un parfum à son nom, Danielle by Danielle Steel, une flagrance créé par Elizabeth Arden en 2008.

Paddywax dédie aux bibliophiles une gamme de bougies, de bâtons d'encens et de diffuseurs à parfums. Cette collection s'appelle "Library" (Bibliothèque).


Smell of Books, enfin, vous suggère un aérosol révolutionnaire pour parfumer vos e-books inodores. Parmi les flagrances suggérées, vous avez le choix entre "Odeur de Moisi", "Livres Neufs" ou "Scent of Sensibility", une référence peu élégante à Sense and Sensibility (Raison et sentiments) le premier roman de Jane Austen.

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !
1 lien(s) pour “Parfums de livres”
  1. http://livresarrajou.blogspot.com/
Suggestion de mots-clefs : parfum anglais ; Christopher Brosius ; maroc ecologie ;
Discussions
Pas d'avis pour “Parfums de livres”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié