©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Jack l'Eventreur, affaire classée - Patricia Cornwell

Patricia Cornwell a-t-elle découvert la véritable identité du plus célèbre meurtrier de l’histoire? Le peintre britannique Walter Sickert (1860- 1942) est-il le monstre sanguinaire qui terrifia la population londonienne à la fin du 19ème siècle? Au terme d’une enquête qui lui a coûté de longs mois de travail acharné et plusieurs millions de dollars, la romancière américaine nous dévoile le résultat de ses recherches…

Entre le mois d’août et le mois de novembre 1888, cinq prostituées furent assassinées dans le quartier londonien de Whitechapel. Ces crimes, qui défrayèrent la chronique à cause de la sauvagerie des mutilations dont ces femmes furent victimes, n’ont jamais été élucidés.

De nombreuses théories ont été avancées depuis la fin du 19ème siècle, mais le nom de Walter Sickert n’est apparu sur la liste des suspects qu’à partir des années 1970. On le soupçonnait d’être mêlé à une conspiration royale qui impliquait le prince Albert Victor, duc de Clarence et petit- fils de la reine Victoria. Cependant, la thèse la plus célèbre jusqu’à ce jour était sans doute celle avancée par Stephen Knight dans Jack the Ripper: the Final Solution, un ouvrage paru en 1976. Knight affirmait alors que Jack l'Eventreur était William Withey Gull, médecin proche de Reine Victoria. C’est sur l’ordre de celle-ci qu’il aurait assassiné les prostituées parce qu’elles auraient menacé de divulguer l’existence d’un enfant illégitime du Prince Albert. Cette thèse a été notamment reprise par Alan Moore, dans un roman graphique intitulé From Hell et adapté au cinéma par Allen Hughes.

Patricia Cornwell, pour sa part, s’est intéressée à Jack l'Eventreur à partir de mai 2001, lorsqu’elle rencontra John Grieve, inspecteur à Scotland Yard et spécialiste du serial Killer. La personnalité énigmatique de Walter Richard Sickert, la ressemblance frappante entre certains de ses tableaux et les meurtres, ainsi que les soupçons de ses biographes, ont immédiatement convaincus la romancière. Elle s’est ensuite lancée dans une véritable « croisade contre le Mal » (selon ses propres mots): tests d’ADN analyses graphologiques, recherches biographiques, études historiques…

Malheureusement pour Patricia Cornwell les mythes ont la vie dure! Ainsi, même les techniques les plus avancées et l’armée de spécialistes recrutée à grand frais par la romancière n’ont pas permis de mettre en évidence la preuve irréfutable de la culpabilité de l’impressionniste, mais une multitude de coïncidences fort troublantes.

Jack l'Eventreur: Affaire classée, Portrait d'un tueur de Patricia Cornwell, Editions des deux terres, mars 2003, 448 pages

Sites à voir:

Patricia Cornwell
Jack l'éventreur: Affaire classée
Casebook: Jack The Riper
Crime Library: Jack The Riper
BBC: Stalking The Riper

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : Medecin de la reine jack l eventreur ; jack l'éventreur :affaire classée,portrait d'un tueur patricia Cornwell Le grand livre du mois ; jack l'éventreur medecin de la renne ;
Discussions
Pas d'avis pour “Jack l'Eventreur, affaire classée - Patricia Cornwell”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié