©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

L'Écrivain-militant - Arundhati Roy

Décidément, il y a des lectures qui tombent à pic ! Tandis que la victoire historique du parti de Sonia Gandhi sur la droite nationaliste hindoue offre à la "plus grande démocratie du monde" une place de choix dans les manchettes - et puisque les écrivains indiens ont le vent en poupe - c'est le moment ou jamais de lire L'écrivain militant d'Arundhati Roy également auteur du très encensé Dieu des petits rien.

L'écrivain militant réunit tous les essais parus entre 1998 et 2003 dans divers livres ou revues ; certains circulent également sur Internet.

A travers l'exemple particulier de son pays, Arundhati Roy aborde les grandes questions du temps : la recherche du profit à tous prix, la dégradation de l'environnement, les extrémismes religieux, le terrorisme sous-jacent et surtout l´état de conflit permanent qu'imposent les guerres quelques soient leurs objectifs (géopolitiques, idéologiques, économiques...). Elle montre la responsabilité écrasante des Etats-Unis (le champion de la liberté selon son président, George W. Bush) dans le désordre mondial, la corruption des uns (politiciens, fonctionnaires et hommes d'affaires... et pas seulement dans les pays du tiers-monde), enfin la collaboration passive des autres (c'est-à-dire nous, l'opinion publique).

Dans un article édifiant - qui a été publié pour la première fois en 1999 dans la revue indienne Outlook - Arundhati Roy denonce le projet de barrages sur la Narmada. Une second version plus étayée de cette enquête est reprise dans Le coût de la vie (Gallimard, 1999) avec un texte contre l'accession de l'Inde - et de son adversaire historique, le Pakistan - au rang de puissance nucléaire.

Dans le manifeste qui a donné son titre au recueil, Arundhati Roy s'insurge contre le statut d'auteur-militant dont on l'affuble. Les écrivains et les artistes en général ne vivent pas hors du monde et à ce titre il leur appartient - de même qu'à n'importe quel citoyen - d'en montrer éventuellement les dysfonctionnements.

Comment resister à l'Empire, celui qui sous l'égide du gouvernement américain, de ses satellites européens, de la banque mondiale, du Fond Monétaire Internationale, de l'OMC et des grandes firmes multinationales, dirrige le village global ? Tel est l'objet du pamphlet intitulé Résistons à l'empire dont on retrouve l'essentiel dans le Monde Diplomatique de mars 2003. Le mouvement altermondialiste a déjà remporté des victoires décisives, notamment en Amérique Latine mais pas seulement. Il s'agit de tenir le cap : résister, manifester, multiplier les actions contre ce capitalisme inhumain qui prétend asservir le monde entier, confisquer les ressources naturelles pour les vendre aux plus offrants... bref acheter nos vies.

La plume et la voix d'Arundhati Roy se joignent donc sans ambiguité à la "minorité grossissante" des résistants dont l'un des meilleurs représentants - avant Michael Moore et Naomi Klein - est l'intellectuel américain Noam Chomsky dont l'essayiste indienne souligne l'importance de l'oeuvre et de l'engagement.

  • Arundhati Roy, L'Écrivain-militant, Folio, 389 pages, octobre 2003.

  • Textes en ligne (VF) :

    Sur la guerre
    Assiéger l’Empire
    Devrions-nous l’abandonner aux experts ?
    Je vois, j'écris, je crie
    Les dindes aiment-elles la Fête de l'Action de Grâces ?

  • Références
    Lien à insérer

    Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

    Ils commentent à distance !

    Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

    Suggestion de mots-clefs : arundhati roy - naomi klein ; l écrivain militant arundhat roy ;
    Discussions
    Pas d'avis pour “L'Écrivain-militant - Arundhati Roy”
    Participer à la discussion (Via le forum)

    Vous devez être identifiés pour poster un avis



    Mot de passe oublié