©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Tout est sous contrôle - Hugh Laurie

Terminé! J'ai enfin pu finir ce roman d'Hugh Laurie. Le troisième essai fut le bon et je me demande s'il ne faut pas être un peu malade avec tout ce que la littérature nous offre de tenter trois fois de suite la lecture d'un simple roman policier fortement teinté d'espionnage.

Le nom de l'auteur doit y être pour beaucoup, ainsi que sa personnalité à l'écran, celle du Dr House que me plait beaucoup. Je dois d'ailleurs être un peu masochiste car je ne sais pas ce que je ferai si je devais subir un tel médecin lors d'une éventuelle hospitalisation. Mais bon, je ne suis pas le seul, et loin de là, à avoir vis à vis de ce personnage de fiction une attitude si contradictoire.

Alors qu'est ce que cela raconte, si vous ne l'avez pas encore lu car cela fait un moment déjà qu'il est sorti. Vivant à Londres, le narrateur, Thomas Lang, est un ancien militaire d'élite de la Garde écossaise qui, hormis sa Kawasaki, n'a pas grand chose à perdre et ne cherche pas non plus à faire fortune. Il est embauché de temps à autre pour servir de garde du corps ou tout boulot du genre, frisant par moment la limite de la légalité, mais ce n'est pas un tueur. Aussi, lorsqu'on lui propose 100 000 dollars pour tuer Mr. Woolf, un riche homme d'affaire, il ne se contente pas de refuser poliment, mais va même tenter, après mure réflexion de prévenir la future victime du complot. Mais les bonnes intentions ne sont pas toujours récompensées et l'enfer n'est pas si loin...

Polar, thriller, roman d'espionnage, ce récit est tout à la fois. Roman plein d'humour, d'ironie et de sarcasme je regrette d'avoir des difficultés à lire les romans dans la langue de Shakespeare car les traductions sont souvent édulcorées et dans ce cas précis le traducteur utilise à foison le passé composé à la place du passé simple, c'est par moment plutôt bizarre.

Thomas Lang n'est pas le Dr House, mais on retrouve beaucoup de ses traits de caractères, solitaire, sombre, sarcastique, blasé. C'est un roman paru en 1996 sous le titre « The Gun Seller » (Le Marchand d’armes), la traduction française de ce titre est à mon avis bien meilleure que le titre original.
En 1996 donc bien avant la première diffusion aux USA de la série Dr House et il y a fort à parier qu'Hugh Laurie se soit inspiré de son personnage pour l'interprétation de Grégory House, médecin revêche, chef du service de diagnostic de l'hôpital Princeton Plainsboro.

Afin que sa notoriété en tant qu'acteur n'influe pas sur la décision d'être publié, Hugh Laurie a utilisé un pseudonyme lorsqu'il a soumis son manuscrit à son éditeur. Le roman n'a été traduit que quand il eut acquis une plus grande notoriété en tant qu'acteur grâce à son rôle de Dr House.
En 2001 une adaptation cinématographique était en cours, produite par Russell Smith et John Malkovich, Hugh Laurie écrivant lui-même le scénario. Mais les attentats du 11 septembre sont passés par là et le projet mis aux oubliettes. Peut-être en ressortira-t-il un jour, le roman s'y prête tout à fait.

Pour info, acteur, écrivain mais aussi musicien, Hugh Laurie devrait sortir prochainement son premier album « Let Them Talk », dont voici un extrait.






Vous pouvez lire aussi l'avis de Niki et de Sir Baudet sur leurs blogs respectifs

Retrouvez "Tout est sous contrôle" chez amazon

Tekiro

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : tout est sous controle hugh laurie ; tout est sous controle hugh laurie anglais ; hugh laurie tout est sous ;
Discussions
Pas d'avis pour “Tout est sous contrôle - Hugh Laurie”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié