©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Un corsaire au bagne - Louis Garneray

Roman autobiographique de Louis Garneray aux éditions Phébus, collection Poche.
Après dix ans passés en mer en compagnie de Surcouf et des corsaires de l'océan Indien (ce qui nous a valu deux chefs-d'oeuvres : "Corsaire de la République" et "Le Négrier de Zanzibar"), Garneray tombe entre les mains des Anglais. Nous sommes...

... en 1806, après Trafalgar : Garneray a vingt-trois ans. Il restera neuf années prisonnier, enfermé avec quelques centaines de compagnons d'infortune sur un de ces fameux « pontons », véritables bagnes flottants dont le port de Portsmouth s'était fait une sinistre spécialité.

Troisième et dernier tome de la trilogie (voir aussi "Corsaire de la République" et "Le négrier de Zanzibar")
Pour moi le meilleur des trois tomes, un portrait édifiant de la vie de ponton. En plus l'histoire est véritable.

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : ponton flottant garneray ; cafe au bagne ;
Discussions
Pas d'avis pour “Un corsaire au bagne - Louis Garneray”
Participer à la discussion

Impossible de commenter cet article