©

Rechercher

Recherche Lecture

La recherche est limitée au comptoir Lecture. Pour l'élargir, cliquez ici.

Requête

Résultats billets (285)

Trop de résultats. Nous affichons seulement les 30 premiers.
Conseil : ne sélectionnez que les billets pour en obtenir davantage, jouez sur les filtres et affinez votre recherche

Maigret hésite - Georges Simenon

Lorsque le commissaire Maigret reçoit une lettre anonyme lui annonçant qu’un meurtre sera commis chez l’avocat Parendon, il se rend sans conviction au domicile de l’avoué, où on le reçoit avec courtoisie et scepticisme, personne n’ayant écrit une telle lettre bien entendu !

Comment Simenon est entré dans nos vies

Les enquêtes du commissaire Maigret se déroulent en immersion. La situation est exemplaire quand la nouvelle d’un crime l’appelle à l’extérieur de Paris. Dans une petite ville de la côte ouest. Sur un carrefour de routes où il y a trois maisons. Il n’y est jamais venu ou s’en souvient à peine. Il n’en ressortira pas avant que l’enquête ne soit terminée. Tant qu’il se trouvera sur place, il ne s’occupera d’aucune autre affaire. Et il n’y reviendra probablement jamais, ou dans bien longtemps, quand le souvenir du lieu, de cette énigme qu’il aura fini par résoudre, des personnages qu’il aura rencontrés à cette occasion, se sera presque effacé.

L'affaire Saint-Fiacre - Georges Simenon

Après avoir reçu une lettre anonyme lui annonçant qu’un crime sera commis à l’église Saint-Fiacre lors de la première messe du Jour des Morts, le commissaire Maigret va se retrouver face à une de ses affaires les plus déplaisantes.

Écrivains et politiciens, ces héros... de polars et de science-fiction

Après Oscar Wilde et Jane Austen, devenus héros de polars à leur insu, voici que Voltaire et Freud se lancent à leur tour dans l'investigation policière et que H.G. Wells part à la poursuite de Jack l'éventreur dans l'espace temps. Parallèlement, Mark Twain et Abraham Lincoln chassent les vampires, tandis que la Reine Victoria s'attaque aux zombies. Avant eux, Lord Byron, Denis Diderot, Sir Arthur Conan Doyle ou Jean de La Fontaine étaient déjà passer de l'autre coté du miroir. Combien d'autres encore ? Cafeduweb a mené sa petite enquête dans le monde littéraire.

Un pays à l’aube - Dennis Lehane

Le monde éditorial a ses codes (qui répondent à des objectifs commerciaux) et il n'aime guère qu'on les chamboule. Ainsi, lorsqu'un Cormac McCarthy, écrit un roman de science-fiction (La Route), son éditeur préfère le publier sous une couverture blanche, plus prestigieuse que la grise réservée à la SF (à ce sujet, je vous recommande l'article de David Barnett, paru sur le blog du Guardian, l'an dernier). De la même façon, Un pays à l'aube, roman dédié à la grève des policiers de Boston en septembre 1919, est paru dans la "collection noire" des éditions Rivages. Dennis Lehane, labellisé auteur de polars, est donc condamné à le rester, en dépit des qualités historiques incontestables de son dernier ouvrage (cela dit, il paraît que les romans historiques n'ont pas bonne presse chez les critiques littéraires).

Le club du crime parfait - Andrés Trapiello

Le roman d'Andrès Trapiello a une couverture noire comme tous les livres labellisés romans policiers, son titre contient le mot crime et les personnages sont affublés de pseudonymes comme Sam Spade ou Philip Marlowe. Par ailleurs, ce n'est pas un assassinat, ni deux, ni trois qui nous sont révélés au fil des pages, mais des milliers. Car, il y a les meurtres qui nourrissent l'intrigue principale, les victimes de la guerre civile, qui se dévoilent en filigramme, et les crimes de papier, que nos héros se piquent d'analyser. En fait, Le Club du crime parfait n'est pas un véritable polar mais plutôt un roman sur le roman policier et une réflexion sur la vengeance.

Le syndrome picard - Daniel Auna

Après les romans policiers de Léo Lapointe, d'Hervé Jovelin et de Johann Moulin, nous voici de retour en Picardie, et plus précisément à Saint-Quentin dans l'Aisne où sévit le « célèbre commissaire Simon », un flic d'origine parisienne. Il s'agit ici du troisième volet de ses aventures après Enquêtes à Saint-Quentin (Ravet-Anceau, 2008) et Angoisses saint-quentinoises (Ravet-Anceau, 2010).

Jean-François Parot, Jean D'Aillon et vice versa

Ils ont pratiquement le même age et le même prénom, ils sont tous deux férus d'histoire, ils ont créés deux célèbres héros de romans policiers, ils publient chez le même éditeur, et ils ont commis autant de best-sellers... Jean-François Parot ("Le noyé du grand canal") et Jean d'Aillon ("La guerre des amoureuses" et "La ville qui n'aimait pas son Roi") ont publié simultanément de nouveaux titres cette année.

Le Sang des Atrides - Pierre Magnan

A Digne, jolie cité des Alpes de Haute-Provence, les éboueurs découvrent le cadavre d’un homme jeune et séduisant, assassiné d’un coup à la tête. L’affaire est confiée au commissaire Laviolette, homme placide, légèrement désabusé sur les affaires du monde, fumant trop, buvant parfois trop, avec un problème pondéral visible.

On prévoit un été sombre et polaire

Le 6 mars dernier, Telerama a publié les résultats d'une étude frôlant le scoop: « le crime paie enfin ». Cela signifie que les éditeurs s'apprêtent à lancer, comme chaque année, une audacieuse campagne printanière en faveur du roman policier. En juin, les revues littéraires publieront des dossiers présentant un panorama des incontournables et des "nouvelles tendances". Le concept du NPN (Nouveau Polar Nihiliste) qui avait tant ému l'an dernier restera au placard, mais les éditeurs continueront de surfer sur la vague Millénium. Les policiers suédois se verront donc attribuer une place de choix sur les serviettes de plage... et on trouvera sans doute encore quelques Dan Brown à l'ombre des parasols.

Chaos sur Bruges - Pieter Aspe

Comme 50% des gens, je ne sais pas quel livre je vais acheter quand j'entre dans une librairie. Je slalome entre les tables réservées aux bestsellers et aux nouveautés, je fouine dans les rayons, je repère un roman dont j'ai entendu parler, etc. Il y a évidemment quelques valeurs sûres parmi les éditeurs et j'ai, comme tout un chacun, mes auteurs fétiches. Je ne dédaigne pas pour autant la prise de risques et parfois je me laisse influencer par la couverture (illustration, résumé ou commentaires en quatrième de couverture). Une photo un peu floue de la Venise du nord, un entrefilet alléchant du Figaro Magazine et le roman de Pieter Aspe, « le Simenon flamand, qui fait souffler un vent comique et iconoclaste au pays du roman policier. » est dans mon sac.

Polars à la carte...postale

Le polar est considéré comme la lecture de prédilection des estivants et les magazines littéraires publient traditionnellement leurs dossiers consacrés au roman policier, juste avant la période des vacances. Lorsqu'on est sur son lieu de villégiature, il est aussi de coutume, entre deux lectures, de rédiger des cartes à l'attention de ses proches restés à la maison. Si vous faites de ceux qui n'ont pas pu partir, rien ne vous empêche de répondre à vos correspondants. Les éditions Zinc proposent justement eu une idée originale.

L'art et la manière d'aborder son chef de service pour lui demander une augmentation - Georges Perec

Figure majeure de l'Oulipo (OUvroir de LIttérature POtentielle), Georges Perec (1936-1982) aimait s'imposer des contraintes de style. A près La disparition, un roman où la lettre E est totalement absente, il nous a livré un opus hilarant mais sans aucune ponctuation ni majuscule, et saturé de répétitions. C'est que la construction de cette œuvre s'inspire d'un organigramme de prise de décision mathématique de la société Bull, sans doute pondu par un économiste retors. A chaque étape, s'intègre une nouvelle variante. Le but du jeu étant d'entrer dans le bureau de votre chef pour décrocher une augmentation. Un véritable parcours du combattant, bourré d'embûches, comme chacun sait.

Les 50 meilleurs polars historiques

Pour établir un palmarès des 50 meilleurs polars historiques, il faut s'appuyer sur des critères plus ou moins subjectifs. Ici, nous avons choisi d'exclure les séries policières pour lesquelles nous avons établi une liste séparée. Parmi les ouvrages que nous avons sélectionnés, il y a des classiques et des ouvrages récents. Vous constaterez enfin que certains livres sont à la croisées des genres (suspense/aventure ou Thriller/western, par exemple).

Le vieux qui lisait des romans d'amour - Luis Sepulveda

Je profite de la parution prochaine du livre de Luis Sepulveda, Dernières nouvelles du Sud, et de sa visite en France en mai prochain, pour revenir sur son chef d’œuvre Le vieux qui lisait des romans d'amour. Cet opus dédié à l’écologie, est un chef d’œuvre du genre. Loin d’être une sorte de roman-pamphlet ennuyeux, c’est un petit bijou d’écriture, une véritable leçon de vie que l’on dévore en quelques heures.

Adieu - Jacques Expert

Jacques Expert raconte : À Châtenay-Malabry, dans une famille apparemment sans histoires, les Saferis, une mère et ses deux enfants sont retrouvés assassinés à leur domicile, le père est lui porté disparu. Le commissaire Langelier est en charge de l’affaire. Le père est-il victime ou coupable ? Peu de pistes et l’enquête piétine.

Comment devenir un meilleur lecteur en 2011

En ce début d 'année, de nombreux rédacteurs de blogs littéraires ont établis la liste de leurs bonnes résolutions pour 2011 (lire plus de classiques et d'essais, s'ouvrir aux littératures étrangères et de préférence en versions originales, réduire sa Pile à lire...), qui vont généralement de paire avec l'inscription à divers challenges (liste de lectures communes en fonction d'une thématique prédéfinie). Personnellement, je n'aime guère m'imposer des contraintes et je n'ai aucune envie de m'astreindre à une boulimie littéraire proche de la nausée. Ainsi que l'écrit Jules Renard (Journal 1887 / 1910, ed. Robert Laffont) « J'aime à lire comme une poule boit, en relevant fréquemment la tête, pour faire couler. »

Les facteurs aussi sont timbrés de littérature

Les services postaux britanniques viennent de lancer 8 nouveaux timbres à l’effigie de personnages célèbres de la littérature anglaise. Parmi les élus, il y a Albus Dumbledore, le directeur de l'école de sorcellerie Poudlard dans la série des Harry Potter de J. K. Rowling, ainsi que Lord Voldemort, le mage noir. La nouvelle collection de timbres s'inspire également de la saga du Disque-Monde de Terry Pratchett avec un hommage spécial au mage Rincevent et à Nounou Ogg, l'une des trois sorcières du Royaume de Lancre. La galerie de portraits s'enrichit également de personnages tirés du cycle du Monde de Narnia de C. S. Lewis, ou encore de la légende arthurienne.

La Princesse des glaces - Camilla Läckberg

Erica Falck est une jeune biographe, auteur de plusieurs œuvres consacrées à des romancières suédoises. Après la mort tragique de ses parents dans un accident de voiture, elle décide de s'installer dans sa maison natale à Fjällbacka, une petite station touristique de la côte ouest. Notre trentenaire célibataire espère y terminer son livre dédié à Selma Lagerlöf, mais l'inspiration lui fait un peu défaut. Son rêve serait d'écrire une grande œuvre de fiction, plus personnelle, et inspirée de faits réels. L'occasion ne va pas tarder à se présenter, puisque un drame vient bouleverser la vie de la petite bourgade suédoise.

Le Démon de Sainte Croix - Steeman S.A.

Steeman S.A. (pour Stanislas André) un auteur de roman policier Belge un peu oublié en France, pour preuve pas un seul exemplaire en vente à la Fnac de Lille, et un seul au Furet du Nord (autre très grande librairie). Mais un écrivain vers qui je reviens régulièrement.

James Patterson, écrivain ou marque de franchise ?

James Patterson, publie en moyenne 9 livres par an, qui sont traduits dans 38 langues. Bien que cette petite entreprise lui rapporte déjà 60 millions de dollars par an, l'auteur de romans policiers envisage de se diversifier en recrutant, non plus de simples "co-auteurs", mais des écrivains associés afin de créer une sorte de franchise internationale. Ainsi, au lieu de faire l'objet d'une banale traduction, les différents épisodes de sa nouvelle série seront déclinés en plusieurs versions.

Sauver sa peau - Lisa Gardner

Lisa Gardner fait parti de ses auteurs de Best-sellers qui commettent au moins un livre par an. Elle est l’auteur de deux séries policières, sans compter les "Standalone" (les polars autonomes) et les romans qu’elle publie sous le pseudonyme d’Alicia Scott. Après Disparue, un épisode tiré de sa série consacrée à une équipe de profileurs du FBI de l’Oregon, j’ai finalement décidé de récidiver et de m’intéresser cette fois à celle consacrée aux flics de Boston : l’ancien tireur d’élite Bobby Dodge, nouvel recrue de la police d’état, et son ancienne petite amie, le commandant D.D.Warren, qui dirige une équipe de détective de la police municipale.

Coule la Seine - Fred Vargas

Sous ce titre sont réunies trois nouvelles brèves ; dans chacune d’elles on retrouve le commissaire Jean-Baptiste Amandsberg, celui qui trouve intéressant de "faire quelque chose en ne faisant rien", qui se fie à l’instinct et qui croit aux forces de l’humanité.

Couleur Canari - Jean Failler

Exceptionnellement, Mary Lester a réintégré son grade de capitaine à la demande expresse du commissaire Fabien afin d’aller à Nantes aider le commissaire Graissac et son équipe à traquer un meurtrier ayant déjà tué 3 personnes en 3 semaines.

Before the Frost - Henning Mankell

TEL PERE, TELLE FILLE --
Linda Wallander après bien des tentatives d’études avortées, après une relation amoureuse qui vient de se terminer, est diplômée de l’académie de police ; elle est très impatiente de rejoindre Ystad où officie son père l’inspecteur en chef Kurt Wallander, bien connu des lecteurs de polars à résonnance sociale et politique.

Aspic, détectives de l’étrange - Thierry Gloris et Jacques Lamontagne

Kathy Wuthering, une voyante naine que tout Paris s'arrache, a disparu dans d'étranges circonstances. L'inspecteur débutant Georges Nimber, complètement dépassé par les évènements, décide de faire appel aux compétences du très renommé détective phénoménologue, Auguste Dupin. Procédant avec la logique qui le caractérise, celui-ci comprend vite que quelqu'un se donne beaucoup de mal pour égarer la police : faux indices, cadavre maquillé, appartement visité, etc.

Le Camel club - David Baldacci

Editions Belfond, 2007, 485 pages
"Le Camel Club" inaugure la série du même nom qui compte quatre romans ("Le Camel Club", "Les collectionneurs", "Stone Cold" et "Divine Justice") dont deux ont été traduits en français à ce jour.

7 jours à River Falls - Alexis Aubenque

Contrairement aux apparences, il ne s'agit pas d'un roman américain. Alexis Aubenque, qui est français, a travaillé plusieurs années en librairie avant de se lancer dans l'écriture de romans de science-fiction puis de thrillers. Son second polar, "Un automne à River Falls" est paru en juin dernier chez Calmann-Levy.

Maman, les petits livres...

C'est une banalité de dire que dans nos sociétés il importe d'être toujours le premier en tout. Le monde littéraire n'échappant pas à la règle, les éditeurs, les libraires et les journalistes commandent des tas d'études statistiques et établissent continuellement des classements. Il s'agit de savoir qui vend le plus de livres et combien temps l'heureux gagnant se maintient en tête de liste. Ainsi, il en vendra encore plus. La littérature de jeunesse est également soumise à la dictature du bestseller. Parallèlement, les éditeurs ont inventé un nouveau concept : la littérature "crossover" (littéralement mélange, croisement), des romans s'adressant à la fois aux enfants et aux adultes.

Le Club de lecture de Barack Obama

En France, nous avons des politiciens qui écrivent des essais et des romans (de Malraux à Jean-Louis Debré, en passant par Jack Lang). On se souvient des polémiques qui ont suivi la parution de La princesse et le président de Valéry Giscard d'Estaing ou La mauvaise vie de Frédéric Mitterrand. Les Américains, eux, ont Barack Obama, auteur des Rêves de mon père et de L'audace d'espérer. Le 44e président américain est également un lecteur assidu qui, d'un commentaire élogieux, peut faire envoler les ventes d'un livre tel que Netherland de Joseph O'Neill. Chaque année, les porte-paroles de la Maison Blanche, chargés d'entretenir l'image du président, délivrent la liste de ses lectures estivales.

Résultats illustrations (0)

Aucun résultat en illustrations. Elargissez votre recherche.

Trier par