©

Rechercher

Recherche Lecture

La recherche est limitée au comptoir Lecture. Pour l'élargir, cliquez ici.

Requête

Résultats billets (175)

Trop de résultats. Nous affichons seulement les 30 premiers.
Conseil : ne sélectionnez que les billets pour en obtenir davantage, jouez sur les filtres et affinez votre recherche

Cafés littéraires parisiens #2 Les Champs-Élysées et les palaces

Nous poursuivons notre excursion historique et littéraire dans Paris. Après avoir écumés les cafés des Grands Boulevards et de la Butte Montmartre qui firent le bonheur des littérateurs du 19ème siècle, nous avons décider de nous aventurer du coté des établissements plus luxueux. En effet, à la fin du 19ème siècle, les restaurants chics et palaces attirent les touristes fortunés et les écrivains mondains.

Cafés littéraires parisiens #3 Montparnasse

Après les cafés, restaurants et palaces de la Rive Droite, l'équipe de Cafeduweb poursuit son périple dans les lieux de mémoire de la vie littéraire parisienne. Durant les années folles, une population bohème et cosmopolite investie le quartier de Montparnasse. Les représentants du cubisme et du surréalisme côtoient la colonie des artistes américains sur les banquettes des brasseries comme La Coupole, Le Dôme et la closerie des Lilas.

Des Bibliothèques pour lire dans l'avenir

Les bibliothèques ne sont pas forcément des lieux destinés à stocker de vieux livres moisis et des temples gouvernés par des cerbères chargés de vous faire baisser d'un ton. Avec le développement des technologies, la gestion des établissements, les services offerts au public et même l'architecture des bâtiments ont progressivement évolué.

Cafés littéraires parisiens #4 Saint-Germain-des-Prés

Après plusieurs étapes dans les estaminets et cabarets de la butte Montmartre, la tournée des Grands Ducs sur les Champs-Élysées et le long des Grands Boulevards, puis l'échappée cosmopolite dans les brasseries de Montparnasse, nous voilà arrivée au terme de notre voyage, le quartier Latin, qui aurait aussi bien pu être son point de départ puisqu'il est le foyer des artistes et des poètes depuis le 17ème siècle.

A la table des bibliophiles

Après les bibliothèques et les librairies, puis les cafés et les hôtels, nous enrichissons aujourd'hui notre carnet d'adresses d'une sélection de restaurants dédiés aux amoureux des livres. Notre liste n'est pas exhaustives, mais elles offrent quelques pistes pour vos prochaines escapades à Paris, Dijon, Bruxelles, Milan, Stockholm, New-York ou Los-Angeles.

Cafés littéraires parisiens #1 Les Grands-Boulevards et la Butte Montmartre

L'équipe de Caféduweb a décidé de suivre Josette Halegoi, Racherl Santerne et Fabrice Dimier qui viennent de publier Une vie de zinc aux éditions Cherche Midi, présenté hier dans l'émission de Philippe Collin et Xavier Mauduit, sur France Inter. Nous avons ainsi exploré les Grands boulevards, bifurqué vers les Champs-Elysées, pris d'assaut la butte Montmartre, flâné un peu dans les rues de Montparnasse et déambulé à travers le quartier latin. Nous nous sommes arrêtés dans les hôtels et les cafés, hantés par quelques souvenirs romanesques. Certains établissements ont disparus mais les fantômes de la littérature les ont ressuscité pour nous.

Ouverture de la première bibliothèque d'aéroport

Pour les "Globe-lecteurs" de Cafeduweb, je poursuis mes investigations à la recherche de lieux insolites. Après avoir déniché des hôtels-bibliothèques, des cafés-librairies et un bar thématique pour les bibliophiles, j'ai pensé à ceux qui voyagent en avion. Aussi, je vous propose aujourd'hui de faire escale dans la toute nouvelle bibliothèque de l'aéroport de Schiphol aux Pays-Bas. Nous ferons ensuite un petit voyage dans le temps et l'espace, pour découvrir le premier espace de lecture de l'aéroport à Nashville, dans le Tennessee.

Des hôtels réservés aux amoureux des livres

Les lecteurs représentent une niche de consommateurs qui semblent intéresser de plus en plus les investisseurs. Après la création de sites de rencontres spécialement dédiés aux amoureux des livres, le développement du concept de librairies-cafés et l'ouverture d'un bar thématique à New-York, le marché s'ouvre aux globe-lecteurs. Ils peuvent désormais faire escale dans des hôtels spécialement aménagés pour satisfaire leur insatiable appétit de lire... à condition d'y mettre le prix, car il s'agit généralement de luxueux établissements.

Des lieux de villégiature pour les littéraires

Les riches lecteurs qui aiment voyager et qui sont fidèles à Cafeduweb ont peut-être déjà inscrit dans leurs carnets d'adresses, les coordonnées du Library Hotel à Manhattan et du Library à Ko Samui en Thaïlande (cf: Des hôtels réservés aux amoureux des livres). Or, il nous faut aujourd'hui ajouter deux lieux supplémentaires à notre liste d'escales littéraires. Le premier est le Pavillon des Lettres, qui a ouvert ses portes en novembre dernier, dans le 8ème arrondissement de Paris. Le second est le célèbre Chelsea Hotel à New-York.

La guérilla culturelle selon les bibliothèques américaines

Bien que la chaîne locale de la Fox à Chicago prétende que les bibliothécaires ne sont pas nécessaires à la communauté et que les bibliothèques municipales représentent un gaspillage pour les fonds publics, les américains continuent de s'insurger contre les restrictions budgétaires. Les bibliothécaires, qui semblent avoir conservé leur sens de l'humour (et du glamour), ont trouvé le moyen d'attirer l'attention de leurs concitoyens grâce à une série de vidéos parodiques circulant sur le web.

D'expresso Cafe, New-York: le bar à livres

Quand Eugene Kagansky, le propriétaire de l'enseigne D’Espresso dans le Lower East Side a décidé d'ouvrir un second café près de la New York Public Library à Bryant Park, il a demandé à son architecte de réaliser une décoration qui rappellerait celle de la bibliothèque voisine.

Prix littéraires, prix des livres et tiroirs-caisses

Cette semaine littéraire a été riche en évènements et, dans l'ensemble, le mois de novembre offre de belles perspectives pour le monde éditorial (si on excepte quelques fausses notes). Les prix littéraires ont commencé à pleuvoir, de même que les polémiques qui les accompagnent généralement (sans jamais vraiment ébranler la machine), tandis que marché numérique a également eut sa part de surprises et d'agitation.

L'album design des librairies d'Europe

Les spécialistes des nouvelles technologies, de la communication et du monde éditorial nous annoncent une ère nouvelle où les librairies traditionnelles cohabiteront avec les espaces et les plateformes de téléchargement de livres numériques, avant de disparaître à leur profit et de se transformer en musées poussiéreux de l'imprimé. En dépit de cette prédiction apocalyptique Cafeduweb a écumé virtuellement les temples de la culture et réalisé un album des librairies qui ont choisies de jouer la carte du design.

L'album design des librairies des Amériques et d'Asie

Pour faire suite à son Album design des librairies d'Europe, Cafeduweb a sillonné virtuellement les continents américains et asiatiques, à la recherche des librairies réalisées par les plus grands architectes et designers. La liste n'est pas exhaustive mais suffisamment longue pour s'offrir une plaisante escapade.

Speed-dating à la Bibliothèque

Si vous êtes célibataire et bibliophile, vous connaissez peut-être déjà le concept du "book-dating" (rencontres littéraires amoureuses). Jusqu’ici, il s’agissait surtout de sites Internet spécialisés. Les passionnés de lecture pouvaient ainsi entrer en contact avec des personnes partageant leur centre d’intérêt… et plus si affinités. Or, cette année, pour la Saint-Valentin, plusieurs bibliothèques américaines et canadiennes ont décidés de proposer un service identique à leurs usagers esseulés.

Le Prix des meilleurs Prix littéraires

Fin juin, la saison des prix littéraires s'achève en fanfare puisqu'on a consacré les auteurs qui l'étaient déjà (Patrick Modiano, David Grossman, Amin Maalouf...) Début septembre, on prend les même et on recommence avec les habitués de la rentrée littéraire (Amélie Nothomb, Frédéric Beigbeder...): réunions entre amis, échanges de bons procédés, élections de "Galligrasseuil" ou "Gallisset", congratulations et cocktails pots de vin. Entre les deux, on peut se détendre en lisant Mes Prix littéraires de Thomas Bernhard ou consulter Slushpile Hell, le blog d'un agent littéraire anonyme qui publie les auto-promotions des candidats aux lauriers.

Abou Dabi : bibliothèques self-service ?

Après une première escale à l'Université du Texas, nous poursuivons notre enquête sur les bibliothèques du futur. Nous faisons aujourd'hui un détour par Abou Dabi, aux Émirats arabes unis, où le thème a été abordé lors du 20ème salon du livre en mars dernier. Si on en croit le rapport de l'ADACH (Abu Dhabi Authority for Culture and Heritage), l'ensemble du réseau des bibliothèques des Émirats devraient bientôt entrer dans l'ère des nouvelles technologies et du gadget.

Harry Potter au secours des bibliothèques américaines

Nous reprenons aujourd'hui notre petite enquête sur les méthodes de promotion du livre. En effet, l'Association des bibliothèques américaines (ALA) vient d'annoncer la sortie de trois nouveaux posters (payants) pour soutenir sa "READ campaign" en faveur de la lecture. De nombreuses célébrités se sont déjà prêtées au jeu, mais cette fois il s'agit des trois acteurs principaux d'Harry Potter et les reliques de la mort, qui devrait sortir sur les écrans le 24 novembre 2010.

Créez un réseau de micros-bibliothèques avec vos voisins

C'est une sorte de Bookcrossing, mais non-anonyme, puisque l'objectif est de favoriser la convivialité. Comment partagez vos lectures avec vos voisins ou des visiteurs de passage. Deux Américains ont trouvé la solution: installer des micros-bibliothèques, de la taille d'une boîte aux lettres ou d'une maison d'oiseaux, dans son jardin ou sur le bord de la route. Le site Internet Little Free Library permet de les localiser sur une carte.

André Kertész: sur la lecture

Pendant plus de 50 ans, le photographe André Kertész (1894-1985), dont le père était libraire, a parcouru la planète (Hongrie, France, États-Unis, Argentine, Japon...) et photographié des lecteurs dans tous les lieux et positions imaginables : dans les cafés, les bibliothèques, les trains, les parcs, et même sur les toits. Le musée Carnegie de Pittsburgh lui dédie une exposition, jusqu'au 13 février 2011, intitulée André Kertész: On Reading.

A quoi sert la Rentrée littéraire ?

Il est impossible d'y échapper: c'est la grande spécificité française qui fait rire tous ses voisins, c'est l'exception qui confirme la tradition (formule d'un profond sens n'est-il pas?), c'est la rentrée littéraire. Chaque automne et durant 3 mois, éditeurs, libraires et critiques littéraires se mobilisent pour vendre, produire, vendre, disséquer et vendre un maximum de publications.

Après la mort de la littérature française, l'hécatombe mondiale ?

Tout le monde se souvient du vent de fureur qui a secoué le monde littéraire français en 2007, quand que le journaliste américain Donald Morrison a décrété « the Death of French culture », à la Une de l'édition européenne du Time. Les prémices du sinistre s'étaient pourtant déjà fait sentir en 2002 avec le pamphlet de Pierre Jourde, dénonçant la littérature sans estomac. Il est vrai qu'il est moins grave de se zigouiller entre soi (mais c'est une autre histoire). En juin dernier, après la publication de la fameuse liste des « 20 under 40 » (20 meilleurs romanciers de moins de 40 ans) du New-Yorker, le journaliste américain, Lee Siegel a déclenché un nouveau séisme en annonçant dans le New York Observer que le roman est un genre moribond.

Robert The: découper les livres en œuvres d'art

Alors que sonne timidement le glas du livre imprimé, certains s'interrogent déjà sur la manière de recycler les tonnes de papiers reliés qui ornent leurs bibliothèques. Or, dans le domaine de la récupération, les artistes ne manquent pas d'inspiration. Parmi eux, il y a des bibliophiles dont le fond de commerce est justement l'objet livre. L'Américain Robert The a plongé, dans ce qu'il est désormais convenu d'appelé le Book Art, presque par hasard.

Après cette lecture, votre cerveau s'autodétruira

On sait que certaines lectures peuvent s'avérer dangereuse. Néanmoins un livre peut-il captiver un esprit au point de l'aspirer littéralement ? C'est le message communiqué par l'agence de publicité sud-africaine FoxP2. Lors de la Design Indaba Expo en février dernier, l'annonceur a présenté trois posters censés inciter les visiteurs à fréquenter Biblioteq Creative Books, une librairie (comme son nom de l'indique pas) de Cape Town.

Airan Kang: des livres électriques

Jusqu'au 16 octobre prochain, la galerie Bryce Wolkowitz à New-York présente les travaux de l'artiste Sud-coréenne, Airan Kang dans une exposition intitulée Light Reading (lecture lumineuse). Ses sculptures en formes de livres sont réalisées grâce à des LED (diodes électroluminescentes). Les lampes produisent une multitude de tâches colorées qui changent continuellement de teintes, d'intensité et de luminosité.

Les plus petites bibliothèques du monde

Aujourd'hui, nous nous rendons en Allemagne, où il est de tradition de recycler les cabines téléphoniques en librairies d'occasion, où le plus souvent, en bibliothèques. Certaines servent simplement à entreposer les livres que tout un chacun peut déposer ou emprunter librement. A Ingolstadt, en Bavière, par exemple, la cabine à livres (Bücher Zelle) est située dans la cour de l'école primaire. Elle contient 300 livres pour enfants. Aucune carte n'est délivrée: il suffit de se servir et de penser à rapporter le livre quand on a fini de le lire.

La maison du bibliopathe (Part I)

Pour les ceux dont la bibliolâtrie a pris une tournure quelque peu obsessionnelle, nous avons déniché quelques idées qui leur permettront de satisfaire leur appétit démesuré pour les livres et de construire la maison de leurs rêves. Nous débutons cette série par le gros œuvre, c'est-à-dire l'architecture et les murs.

Comment devenir un meilleur lecteur en 2011

En ce début d 'année, de nombreux rédacteurs de blogs littéraires ont établis la liste de leurs bonnes résolutions pour 2011 (lire plus de classiques et d'essais, s'ouvrir aux littératures étrangères et de préférence en versions originales, réduire sa Pile à lire...), qui vont généralement de paire avec l'inscription à divers challenges (liste de lectures communes en fonction d'une thématique prédéfinie). Personnellement, je n'aime guère m'imposer des contraintes et je n'ai aucune envie de m'astreindre à une boulimie littéraire proche de la nausée. Ainsi que l'écrit Jules Renard (Journal 1887 / 1910, ed. Robert Laffont) « J'aime à lire comme une poule boit, en relevant fréquemment la tête, pour faire couler. »

Hjørring : la bibliothèque organique

La bibliothèque de Hjørring au Danemark est situé dans le Metropol, un centre commercial comprenant 40 magasins, un club de gym, un restaurant et un parking souterrain de 500 places. Inaugurée le 12 avril 2008, elle a été conçue par deux designers, Rosan Bosch et Rune Fjord. Sa superficie représente plus de 5 000 m2 dont 3 500 m2 accessibles au public. L'ambition affichée du projet, qui a coûté près de 1,8 millions d'euros, était de créer toute à la fois un lieu de vie et de rencontre mais aussi un espace de travail et de méditation.

De nouvelles bibliothèques de plein-air en Allemagne

Regardez la photo de gauche. Vous voyez cette étagère pleine de livres sur le trottoir ? Vous vous dites que quelqu'un est en train de déménager ? Et bien, pas du tout ! Ce présentoir a été placé ici par les bibliothécaires de la ville de Cologne. Les ouvrages qui s'y trouvent sont en libre accès. Pas besoin de s’inscrire à la bibliothèque, de payer un abonnement ni de présenter une carte de lecteur. On vient, on se sert et on repart.

Résultats illustrations (0)

Aucun résultat en illustrations. Elargissez votre recherche.

Trier par